Inclassables

Savez vous parler motard? :D

Un homme perdu dans la forêt trouve la trace d'une maison, où il est accueilli par un vieux chinois :
- Je suis perdu. Pouvez-vous m'héberger pour la nuit ?
- Bien sûr! Mais à une condition. Si vous touchez à un cheveu de ma fille, je vous infligerai les trois pires supplices chinois connus.
- OK!; répond l'homme, pensant que de toutes façons la fille doit être bien vieille. En fait, au dîner, il s'aperçoit que la fille est superbe et qu'en plus, elle n'arrête pas de lui faire de l'oeil. Mais se souvenant de l'avertissement du vieillard, il préfère s'abstenir de tenter quoi que ce soit.
Cependant, au milieu de la nuit, il n'en peut plus. Il sort de sa chambre et rejoint la jeune fille pour une nuit de folie, puis il retourne se coucher en faisant attention de ne pas faire de bruit.
Le lendemain, il se réveille en sentant une pression sur sa poitrine. Ouvrant les yeux,il voit un énorme bloc de pierre posé sur son ventre avec une note disant :
Premier supplice chinois, grosse pierre posée sur le ventre.
Le gars, un peu déçu, se dit que si c'est ce que le vieux a pu trouver de mieux, ce n'est vraiment pas terrible. Il prend le bloc, marche jusqu'à la fenêtre et le balance par dessus bord. A ce moment, il aperçoit une autre note sur la fenêtre disant :
Deuxième supplice chinois, grosse pierre liée à testicule gauche.
Pris de panique, il voit le fil liant son testicule gauche à la pierre qui commence à se tendre. Décidant que quelques os cassés valent mieux que la castration, il saute par la fenêtre. C'est alors qu'en tombant, il voit une pancarte posée par terre :
Troisième supplice chinois, testicule droit lié au pied du lit!




C'est la réunion mensuelle de l'équipe soignante de l'hôpital. À l'ordre du jour, l'accusation d'une infirmière envers un médecin: Celui-ci lui aurait parlé de façon vulgaire et insultante.

Le directeur dit au Dr. concerné :

Ce genre de comportement ne peut avoir cours dans mon hôpital. Avez-vous quelque chose à dire pour votre défense?

Le médecin répond qu'il regrette ce qui s'est passé, mais il a des circonstances atténuantes :

Laissez-moi vous expliquer dans quelles circonstances tout ceci s'est passé. Le matin, mon réveil n'a pas sonné. Quand j'ai vu l'heure qu'il était, j'ai sauté du lit, attrapé mon pied dans le tapis, et je suis tombé la tête la première sur la table de nuit en cassant du même coup la lampe de chevet. Ensuite, pendant que je me rasais, la sonnette de la porte d'entrée a retenti, du coup, je me suis coupé. C'était un jeune homme qui vendait des encyclopédies. Et je n'ai pas pu le mettre dehors avant d'avoir acheté les volumes A à G. Quand j'ai voulu reprendre mon petit déjeuner, mon café était froid et mes toasts brulés. En allant au garage, j'ai glissé sur une plaque de glace et je me suis déchiré le pantalon et éraflé le genou. Quand j'ai voulu démarrer la voiture, la batterie était à plat. Ça a pris 45 minutes au réparateur (et 500 frs dans mon porte monnaie) pour me dépanner. J'aurai du prendre un taxi de toute manière, car en arrivant sur le parking de l'hôpital, le chasse-neige est rentré dans ma voiture.

Le médecin prend alors une grande respiration et reprend :

Finalement, j'arrive dans mon bureau et je m'assied dans mon fauteuil. À ce moment là, Madame Waleski l'infirmière arrive et dit :Docteur, on vient de livrer 72 thermomètres, Où voulez-vous que je les mette?...